Get Social With Us
Ed'warden - Communicant optimiste & engagé | Philosophie edouard marchal communicant optimiste et engagé
Nous sommes des individus à part entière avec notre personnalité, nos talents, nos passions. Je ne suis pas uniquement un communicant mais une personne optimiste et engagée dans des projets solidaires. J’apporte mon énergie là où des personnes transmettent la leur autour d’eux.
edwarden, communication, edouardmarchal, communication, stratégie, valeur, philohopsie
20348
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-20348,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Philosophie

Nous ne sommes pas uniquement des statuts.

Nous sommes des individus à part entière avec notre personnalité, nos talents, nos passions. Je ne suis pas uniquement un communicant mais une personne optimiste et engagée dans des projets solidaires. J’apporte mon énergie là où des personnes transmettent la leur autour d’eux.

L’idéal, un moteur pour l’action

Mon engagement pour le changement commence avec un constat : nous avons épuisé la plupart des ressources sur notre planète, réchauffé significativement le climat et nous entrons dans un siècle où l’abondance de nos sociétés contemporaines ne sera plus qu’un vague souvenir.

Nous avons un magnifique challenge à relever, celui de devenir résilient face au changement de société que nous allons vivre.

Une fois ce constat fait, ce challenge relevé, il n’y a plus qu’à trouver sa place pour y contribuer. La mienne est dans la communication des projets du changement.

Communiquer, c’est collaborer

Si nous ne sommes pas uniquement des statuts cela veut dire aussi que nous pouvons aborder notre relation professionnelle comme des individus à part entière.

Dans ce sens, le contrat qui nous lie permet de clarifier notre collaboration et non de s’octroyer un droit sur l’autre. Travailler ensemble ce n’est pas être dans une relation de subordination mais de co-construction.

Personnellement, j’aspire à travailler pour des acteurs-ices bienveillants-es et qui ne considèrent pas qu’un lien financier permet de disposer à sa guise de l’autre.

« Si on fait le pari d’être écologiquement imprudent et si l’avenir nous donne raison, on ne gagne rien sauf le pari et on perd tout si le pari est perdu ; si on fait le pari d’être prudent et si on perd le pari, on ne perd rien et si on gagne le pari, on gagne tout. » Michel Serres

Et si l’argent n’était qu’un outil ?

Ce qui nous empêche de créer ou d’avancer dans un projet est souvent la question de l’argent. Nous avons tendance à rester figer face à un manque de moyens financiers et à ne pas réaliser nos projets.

Je considère que l’argent ne peut être un moteur ni une fin en soi. Dès lors, il me parait important de le voir comme une simple partie du projet. Aussi, je propose mes services à prix libre.

Je demande à chaque personne avec qui je collabore, de réfléchir à la valeur du service que je lui rends et de me proposer une contribution en conséquence. Chacun-e personne est alors libre de donner ce qu’il/elle veut ou imaginer d’autres formes de gratifications.

« Il n’y a pas de grande réalisation qui n’ait été d’abord utopie »

Anonyme